Eurocup Tracteur Pulling – Bernay, France

En 2016, j’ai commencé ma saison de tirs de tracteurs à Bernay, en France. J’ai bien aimé l’expérience de ce qu’ils appellent « tracteur pulling »; après le  chaleureux accueil, j’ai pu photographier l’événement en compagnie de plusieurs photographes européens. La journée de compétition a été plaisante en leur compagnie. Et les tracteurs étaient impressionnants!

Site pour Bernay

Mes photos – 1

Mes photos – 2

Après une telle expérience, je ne peux qu’y retourner! L’événement 2017 se déroulera le 3 juin et accueillera 4 manches de l’Eurocup de Tracteur Pulling ainsi que quelques catégories du championnat de France. Les catégories européennes sont différentes des nôtres au Québec mais les tracteurs sont tout aussi impressionnants sinon plus. Les Heavy Modifieds sont impressionnants!

Bernay est situé en Haute-Normandie. De nombreux québécois proviennent de cette région; mes ancêtres ont émigrés de Tourouvre, à environ 45 minutes de route de Bernay! J’y suis donc aller faire une petite visite un soir. En passant, la limite de vitesse sur les autoroutes françaises est habituellement de 140 km/heure! C’est pas mal bien pour se déplacer rapidement!

Pour vous donner une idée de la journée à Bernay, cliquez sur les deux liens ci-haut pour voir mes galeries de photos. En attendant, j’ai inséré quelques photos ci-dessous.

J’espère rencontrer quelques uns de mes lecteurs à Bernay le 3 juin!

Le Warrior de CDH Racing, une équipe française.
French and Furious de la catégorie TWD.
Mission Impossible mû par un moteur d’avion! Un peu l’équivalent de nos MINIs.
Un autre MINI, Iron Toy.
Green Monster, un Light Modified 2,5 tonnes. (je crois?)
Manon Kools a gagné en Superstock avec son AGRIFAC Interaction 2.0.
Manon Kools à nouveau! J’aime les vieux Inter!
Il y a une foule énorme des deux côtés de la piste! Les tracteurs paradent devant la foule en retournant au début de la piste.
Le Redoutable est le plus gros tracteur de CDH Racing. Quatre turbines d’hélicoptère.
Avec Lambada, nous sommes dans la grosse catégorie de fin de soirée!
Mes amis photographes!

Revue de l’année 2016

Ici au Québec, la saison de tirs de tracteurs n’est pas commencé mais elle arrivera! J’ai pensé qu’on pourrait se remémorer l’année 2016 en quelques photos prises un peu au hasard dans ma collection de photos.

En plus des quelques photos ci-dessous, j’ai mis une cinquantaine de photos dans une galerie:

Revue de l’année 2016

En attendant l’été…

Denis.

Predator à Bernay.
Burning Baby à Bernay.
Bernay.
Renegade Warrior à Casselman, Ontario.
Locomotive II à Casselman, Ontario.
Thunder Deere à St-Isidore.
Ghost Rider à St-Isidore.
Last Chance à St-Isidore.
SEMI à St-Isidore.
Howling Wolf à St-Hyacinthe.
Fun Little Run à St-Hyacinthe.
Team Darsigny à St-Damase.
On The Road Again à St-Damase.
Blue Fear à l’île d’Orléans.
McCormick Farmall à L’Épiphanie.
John Deere 620 à L’Épiphanie.
General Lee à Richmond.

 

Pumping Iron à Richmond.
The Rooster en feu à Gatineau.
3 Boys Toy à Gatineau.

Conversion à WordPress

Aujourd’hui, je viens de créer un blog utilisant WordPress et j’ai converti les vieux posts dans ce format. Cela simplifiera mon travail et donnera au lecteur plus d’outils pour découvrir les posts passés. Et l’interface est plus convivial.

Ce sera donc le format pour la nouvelle saison de 2017. En fait, je vais utiliser ce média plus qu’avant.

J’espère que vous allez aimer ce changement.

Denis Rouleau.

 

Compte-rendu de Clermont-Ferrand

La compétition de tirs de tracteurs (« tracteur pulling’ chez nos amis français) à Clermont-Ferrand se déroulait sur deux jours pendant l’événement Motor Exhibition qui comptait aussi une manche du Championnat de France de Supermotard et plusieurs autres activités.

C’était la première édition des tirs de tracteurs, une manche du Championnat de France de la Fédération du Tracteur Pulling Français (FTPF); la plupart des tracteurs provenaient de la France. Ils ont créé une piste en étendant environ 50 cm de terre sur l’asphalte d’un stationnement (parking) du grand complexe qu’est la Grande halle d’Auvergne. Au lieu du 100 mètres habituel, la piste était longue de 80 mètres environ, ce qui fait une différence évidemment.

Les tracteurs New Holland du commanditaire avaient terminé de travailler la piste depuis quelques à peine que la compétition a commencé. Vu que c’est un premier événement du genre dans la région, le présentateur prenait le temps d’expliquer le fonctionnement de la traîne et les règles de la discipline. Puis Nirvana (un tracteur de la catégorie Modifieds, avec sa configuration à deux turbines d’hélicoptère) a essayé de tirer la traîne mais la piste était trop collante et le pilote ne pouvait même pas « déclutcher » (lâcher la pédale d’embrayage). On se demandait si le problème était avec le tracteur mais après quelques essais, on a décidé d’essayer avec Pack Man je crois. Les roues ont surviré mais la traîne n’a pas bougé d’un centimètre!

L’organisation a décidé de retravailler la piste pendant une heure environ puis la foule est revenue.

Les tracteurs ont pu faire décoller la traîne finalement mais les moteurs travaillaient fort! Le RPM était plus bas que normal. Il y a eu plusieurs bris dont Froggy qui a expulsé quelques morceaux qui devraient préférablement demeurer à l’intérieur du moteur, dont une bielle!

 

La compétition se déroulait par segments de 45 minutes environ puis il y avait une interruption plus ou moins longue qui nous permettait de visiter et assister aux autres compétitions dont le Supermotard; c’est une course de moto dont une partie se passe sur l’asphalte et une partie dans des bosses de terre. Les motos sont proches de motos de route. C’était pas mal bien!

J’ai regardé le spectacle de Duke, qui fait des wheelies, des stoppings et des acrobaties sur moto, seul ou avec sa compagne. Impressionnant!

Les tirs du samedi étaient une version 1.0 à cause des problèmes de piste mais le dimanche se déroula beaucoup mieux. La piste s’était améliorée et les tracteurs avaient moins de difficultés à amener la traîne au bout. La compétition a été forte. J’ai bien aimé le regain de compétitivité.

Après la remise des trophées, les pilotes et membres des équipes se sont regroupés pour une photo de groupe. La camaraderie était au rendez-vous en cette fin de compétition.

Ce fut un événement très intéressant!

D.R.

Les photos sont maintenant en ligne en format à haute résolution au cas où vous voudriez acheter un impression ou un fichier numérique. Haute résolution

Les photos en basse résolution sont évidemment sur notre page Facebook! Basse résolution sur Facebook

Voyage en France

La saison 2016 de tirs de tracteurs au Québec semble si loin! En attendant, j’ai décidé d’aller faire un tour chez nos cousins français car leur saison commence plus tôt. En passant, ils appelent ça « tracteur pulling »; en tout cas, ça enlève l’ambiguïté entre « tirs de tracteurs » et « tirs de tracteurs »!

En parcourant internet, j’ai découvert que la France et plusieurs autres pays d’Europe offrent de grands spectacles de tirs. Leurs catégories ressemblent aux nôtres mais pas complètement. Les poids maximum ou règlements sur les turbos ne sont pas tous pareils aux nôtres. Ce qui fait que c’est difficile de comparer les classes.

Pour les compétiteurs nord américains, c’est difficile de compétitionner contre les européens (et vice-versa) mais pour un amateur, le spectacle est aussi bien.

Les Européens ont leur Eurocup pour les tirs de tracteurs, un grand championnat impliquant plusieurs pays. Ils ont aussi des tirs indépendants. J’ai choisi d’aller aux tirs de Bernay, en Haute-Normandie. Ça se passe le 4 juin 2016.

Leur site contient toute l’information requise: Tirs à Bernay.

On peut acheter des billets en ligne mais il faut les ramasser dans un des centaines de points de distribution à Paris et ailleurs.

Voici la liste des catégories qui seront à l’ordre du jour:

– Superstock light

– Two Wheel Drive

– Eurocup 0t95 mini modifieds

– Eurocup 2t5 light modifieds

– Eurocup Superstock

– Eurocup 4t5 heavy modifieds

Pas de petits tracteurs de ferme, juste du gros. Jusqu’à des Heavy Modifieds de 4,5 tonnes.


La semaine suivante, je vais aller au Motor Exhibition à Clermont-Ferrand, la ville où sont produits les pneus Michelin. Ça se passe les 11 et 12 juin 2016.

C’est une compétition du Championnat de France Supermotard. Ça semble être comme notre Supermotocross avec plusieurs classes. Pour une première fois, ils présenteront une manche du Championnat de France de tracteur pulling.

On peut acheter des billets (électroniques) en ligne: Motor Exhibition à Clermont-Ferrand.

Durant la fin de semaine, plusieurs autres activités sont offertes. Ils offrent des tours de piste en Porsche 911 Carrera S avec un pilote expert au volant pour vous donner le feeling.

Pour cet événement (les tracteurs seulement), j’ai reçu une accréditation comme photographe! Je vais donc pouvoir aller sur la piste et faire des photos excitantes.

Vous retrouverez ces photos sur TirsQC.com et sur Facebook  aussitôt que je les ai travaillées.

La liste des catégories de la cométition:

– Light Modified 2,5t libre

– Two Wheel Drive

– Modified 3,5t libre

– Superstock light


En résumé, je crois que ça sera un grand début de saison. Malgré que j’aime bien les tirs de tracteurs de ferme stock, ça sera bien de voir toute une sélection des plus gros tracteurs en France. Pour les vrais amateurs…


Les adresses à retenir:

Tirs à Bernay

Motor Exhibition à Clermont-Ferrand